2ème édition (2005)

«Une pépinière d’auteurs. Concept novateur, le « convent d’auteurs » prendra ses quartiers d’hiver à partir du 17 janvier et pendant cinq jours à Chaumont. Occasion rare de rencontrer des auteurs et de leur exprimer un avis.»
La Haute-Marne libérée, le 07/01/05

«Coudoyer, cotoyer, trinquer, dîner et même danser avec les auteurs du théâtre contemporain, et découvrir que pour écrire le drame et la comédie de notre époque... ils la vivent.»
Le Journal de la Haute-Marne, le 20/01/05

«Ce convent d’auteur a permis de faire le point sur la situation du théâtre contemporain. D’un côté, il est extrêmement vigoureux(...) Mais d’un autre côté, il rencontre d’énormes difficultés. Il est très difficile de monter une pièce de son vivant(...) il est encore plus difficile d’éditer une pièce(...) En conséquence, très peu d’auteurs vivent de leurs textes, la plupart exerce un métier pour subsister... sans reparler du problème des intermittents du spectacle(...)
Toutes ces difficultés sont la raison d’être du convent d’auteurs, son moyen d’action le plus intelligent et certainement le plus efficace contre la peur de la nouveauté, contre le passéisme et la passivité. Il permet des rencontres entre comédiens, metteurs en scène, auteurs mais aussi et surtout avec le public. Sur ce point, la formule a bien fonctionné : les lectures ont déclenché émotions et envie d’en savoir davantage sur cette expression humaine de l’imagination ancrée pourtant dans la réalité. Le contact, à chaque manifestation, est bien passé, entraînant des discussions.»

La Croix Hebdo, le 28/01/05