6ème édition (2012)

Compte-rendu ÉTÉ EN AUTOMNE 2012 ARDENNES
16 novembre au 1 décembre 2012

On peut être satisfait de l’ambiance générale qui a régné durant cette quinzaine.
Sans doute l’idée thématique qui n’était pas lors de cinq précédentes éditions y est-elle pour quelque chose.
En effet, depuis sa création, l’ÉTÉ avait pour ligne de conduite de promouvoir la diversité des écritures dans la rencontre de celle-ci avec les populations initiées ou non. Et nous savons combien les “initiés“ se font rares, malgré la richesse des écritures actuelles.
En 2012, l’ÉTÉ s’est mobilisé, avec le souci de présenter comme avant, la diversité des écrits, mais autour d’une thématique liée au territoire : les racines / être né(e) quelque par = écrire ; les ailes / arriver quelque part = écrire le territoire.
Ainsi, neuf pays francophones ont été représentés ; des expériences d’écritures liées à des territoires d’adoption ou d’action ont été donnés (notamment le samedi 1er décembre).
Ce cocktail fut gagant dans la qualité des échanges et dans l’actualité de ces écritures qui renvoient au vécu de chacun, spectateur comme auteur (voir les retours en fin du document).

Fréquentation

Par contre, et nous en connaissons la difficulté, les populations ne sont pas toujours au rendez-vous. Comme indiqué ci-dessous, quand nous ne nous adressons pas à un public constitué, le volontarisme des habitants à venir, même dans un cadre sympathique comme le “bar des habitudes“ (que nous avons créé dans le hall du Centre Culturel de Nouzonville pour l’occasion), le nombre des spectateurs auditeurs varie entre 10 et 35.
Mais même le fait d’aller au-devant de ces publics normalement constitués, les surprises sont diverses : ainsi seulement 2 adhérents de la ligue de l’enseignement (sur 250) le vendredi 30 novembre après-midi (programmation ce jour et à cette heure en concertation avec le président du lieu) ou 4 personnes vraiment à l’Association Promotion Sociale et Culturelle avec la même démarche. On nous en promettait une trentaine. Heureusement, “notre public“ a permis qu’il y ait à chaque fois 20 à 35 personnes. Par contre, plus de 80 élèves au collège.
L’ouverture avec MICKEY LA TORCHE en extérieur (forme happening) du Centre Culturel fut un succès malgré la pluie : une cinquantaine de personnes sous le stand, à l’abri et surtout, ce que nous souhaitions, une centaine de personnes aux fenêtres pour les logements qui entourent la place Gambetta.
Quant au final, le 1er décembre, l’arrivée inopinée de la neige a refroidi les envies et précipité les départs de certains des présents.
1000 personnes se seront trouvées devant les 26 moments proposés tout au long de cette quinzaine.

Promotion de l’événement :

350 affiches ont été collées sur le bassin de population et dans des endroits stratégiques (notamment à Charleville) ; 67 bibliothèques ou médiathèques ont été contactées avec affiches et programme, parfois par téléphone, collèges lycées et écoles, 6000 fly en amont et 1400 plaquettes par la suite chez l’ensemble des commerces et lieux de passage, interventions et annonces au mégaphone dans les rues de Nouzonville.
Toutes les salles de diffusion et compagnies de la région ont été contactées.
Il faut ajouter les relations publiques effectuées sur le marché de Nouzonville, sous forme d’invitation, les 19 et 26 novembre. Et, bien sûr, les relances par mail.
Quant à la presse, France 3 nous a accordé un direct plateau, et l’UNION L’ARDENNAIS a annoncé chaque jour et fidèlement le programme + un article d’appel pour les formations, un article de présentation de l’ensemble de la manifestation et un article final relatant notamment débat et présentation des textes lus et de la Voie Verte. On peut retrouver ces articles sur le site l’union l’ardennais : tapez sur Google : l’ardennais ÉTÉ EN AUTOMNE les différents articles s’affichent.

FORMATION

1 - Écrire pour la marionnette / François Lazaro / Clastic Théâtre
24 / 11 / 2012 salle du foyer de la mairie
19 personnes dont 6 auteurs
2 - l’atelier d’écriture théâtrale / Bruno Allain / salle des fêtes
28 / 11 / 2012
8 personnes
3 - Écrire au plateau / Michel Azama / théâtre du Centre Culturel
29 et 30 / 11 / 2012
13 personnes

Soit 40 personnes en stage de formation, sensibilisation aux écritures et à l ‘atelier d’écriture.
Nous nous félicitons de la diversité des origines des personnes qui ont participé à ces quatre jours avec un mélange d’amateurs, d’auteurs, d’enseignants, de professionnels, de futurs animateurs ou directeurs de MJC.
Pour la journée avec François Lazaro, organisée en partenariat avec le Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes, l’objectif était également la participation d’auteurs de théâtre. En cela, l’objectif est atteint (6 auteurs).

PARTENARIAT

Nous remercions tous les partenaires qui ont œuvré à la manifestation :
La DRAC Champagne-Ardenne, la Région Champagne, l’Éducation Nationale qui soutiennent l’ÉTÉ EN AUTOMNE depuis sa création en 2003,
Les Écrivains Associés du Théâtre (EAT), Association Beaumarchais - SACD, compagnons de route réguliers,
L’École de la 2ème Chance (E2C) qui nous confie des ateliers en rapport avec nos propositions,
Le TARMAC / Scène Internationale Francophone, le Festival Mondial des Théâtres de Marionnette, pour leur confiance et leur partenariat efficace en cette première collaboration,
Le prix Annick Lansman qui nous donne à découvrir des inédits pour la jeunesse,
La Fondation Crédit Mutuel, la BFCC / Crédit Coopératif pour leurs précieux apports,
Le Centre Culturel de Nouzonville qui donne du sens au terme de résidence association,
Les municipalités de Nouzonville, Neufmanil, Gespunsart, qui ont su nous accompagner et proposer une véritable alternative d’accueil après le dédit incompréhensible autant que tardif d’Aymon Lire à Bogny S/Meuse.
Rappelons que depuis décembre 2011, l’ÉTÉ EN AUTOMNE devait se dérouler sur Nouzonville et Bogny s/Meuse. Une première programmation était prévue sur ces deux villes.
Et puis, depuis le 14 juillet, plus de nouvelles ni explications.
Notre incompréhension reste intacte.

ÉCONOMIE

C’est une chance économique pour les territoires concernés. Nous pouvons constater, au vu du bilan financier de l’ÉTÉ EN AUTOMNE 2012, près de 10 000€ ont été investis sur le territoire en logement, restauration, transport, locations, ... L’apport des Ardennes en lui-même représente 1/3 du budget puisque nous valorisons les mises à disposition des lieux, les frais de mission engagés par les communes pour l’accueil. Du point de vue purement financier, c’est 7000€ issus des partenariats dont 5000€ viennent de la mise en parallèle de l’action initiée dans le cadre du CUCS à Nouzonville.
En fait, dans la vérité comptable, c’est 2000€ de partenariat sur un budget sans les valorisations de 33676€.

Personnalités :
Nous avons eu le plaisir d’accueillir :
Diénaba BIA, conseillère théâtre à la DRAC Champagne-Ardenne,
Olivier Lusson, directeur adjoint de l’ORCCA,
Pierre Cordier, Vice-président du Conseil Général des Ardennes, Maire de Neufmanil
Dominique Deruisseux, Maire de Gespunsart, Florence Smeulders (adjointe à la Culture)
Les élus du Conseil Municipal de Nouzonville qui ont été présents du 23 au 30 novembre sans discontinuer : Jean-Pascal Carbonneaux (adjoint à la Culture), Nathalie Trolet, Michel Lamart, Yannick Langrenez,
Monsieur Gervaise DGS de Nouzonville,
Anne-Françoise CABANIS directrice du festival mondial des théâtres de marionnettes.

L’équipe

Nous avons fait avec une équipe affinée et compacte comprenant 6 personnes.
3 auteurs (également comédiens) et un comédien + 1 régisseur + 1 secrétaire comptable qui a pris en charge la logistique alimentaire + 1 assistante de production en gérance des trains et transports et des feuilles de route de chacun.
La complémentarité des uns et des autres s’est montrée efficace.
Les lectures, c’est un choix au départ cette année 2012, seraient assurées avec les auteurs présents volontaires.
Ainsi ont été évités certains caprices de comédiens qui oublient, parfois, trop facilement que l’ÉTÉ EN AUTOMNE est une manifestation au service des auteurs.
Le directeur du CCN a été très présent, malgré les absences du responsable technique et même, sur quelque jour, de sa secrétaire, le laissant ainsi seul.
Merci donc à celles et ceux qui ont entouré la direction artistique :
Sabrina Trailin, Élodie Lebourcq, Alberto Lombardo, Emmanuel Schaeffer, Patrice Vion, Gilles Teyssier, Fabrice Lémeret,.
Et aux auteurs qui se sont portés volontaires pour lire les collègues avec beaucoup de talent.

Chiffres au jour le jour

16/ 11
Lecture
“le coup du désir“ de Alberto LOMBARDO - bibliothèque Neufmanil 23
19/11
Action
LA LETTRE IMAGINAIRE - Marché Nouzonville 67
23/11
Spectacle
MICKEY LA TORCHE de N. de PONTCHARRA - Place Gambetta devant le CCN 150
24/11
Lecture
“comme un enfant sur la plage“ de L. PICHON - Foyer Mairie Nouzonville 14
Lecture
LA BARBE ! de Laurent Contamin - salle CCN 200
25/11
lecture
“MMM (Moi, Marylin Monroe)“ de B.POULIN 24
Lecture
“l’humanité tout ça tout ça“ de M. KHARMOUD - S.d. Fêtes Gespunsart 24
26/11
Action
LA LETTRE IMAGINAIRE - Marché Nouzonville 57
Lecture
“la place où je joue“ de A. LOMBARDO - le bar des habitudes (B d H)
(la buvette de l’écrit) 22
27/11
Lecture
“Khateb Yacine“ de Mohamed KACIMI - B d H 10
28/11
Lecture
“l’enveloppe“ de Michèle Laurence - B d H 17
Lecture
Explosion, une bombe nous attendait à la gare“ de D. VIVARELLI - B d H 17
29/11
Lecture
“Le sable dans les yeux“ de B. COUKA - école primaire Gespunsart 52
Lecture
“1962“ de M. KACIMI - Ass.Promo.SocioCult.Nouzonville 16
Lecture
“échappement libre“ de Gilles TRÉTON - B d H 36
Lecture
NOTRE PÈRE de Alexis Ragougneau - B d H 31
30/11
Lecture
“combien de carreaux la marge“ de E.GEORGE - Collège Nouzonville 96
DOCUMENTAIRE
“je suis d’ici et de retour“de C. TULLAT et S. SUBIELA - Musée du Vieux Nouzon 27
Lecture
“Passé recomposé“ de Catherine TULLAT Musée du Vieux Nouzon 26
Lecture
“l’île au poids mouche“ de D. PAQUET - B d H 25
Lecture
“Chiche l’Afrique“ de Gustave AKAKPO - B d H 32
Lecture
L’enfance dans un seau percé de S. RISTIC - B d H 32
01/12
débat
médiateur Gilles COSTAZ - S.d. Fêtes Gespunsart 25
+ Marathon d‘écriture avec P. ADAM,
M. AlBO, ZEMANEL, H. GRUVMAN,
M. GENDARME,D. CHRYSSOULIS, M. AZAMA...
Lecture
Ascenseur pour Orgeval“ de E. SCHAEFFER - S.d. Fêtes Gespunsart 28
Docu – fiction
Les enfants du Béton de L. DOUTRELIGNE - S.d. Fêtes Gespunsart 28
et J-L. PALIÈS
Lecture
VOIE VERTE A. Lombardo, N. de Pontcharra - S.d. Fêtes Gespunsart 23
L. Contamin, E. Schaeffer, D. Lelong
Lecture
MON GÉNÉRAL de M. ZANG - S.d. Fêtes Gespunsart 23
Lecture
Lettres d’amour à une princesse chinoise de M. VISNIEC - S.d. Fêtes Gespunsart 23

Total 1148



les retours des participants, partenaires, spectateurs, ...

Quelques témoignages des auteurs et participants ÉTÉ EN AUTOMNE 2012
—————————————————————————————————————
Lien d’une blogueuse qui à suivi l’ÉTÉ EN AUTOMNE
HYPERLINK "http://art68parl24.over-blog.fr/categorie-11757859.html"http://art68parl24.over-blog.fr/categorie-11757859.html
—————————————————————————————————————
Cher Didier,
Je suis partie un peu vite hier soir sans
avoir eu le temps de te remercier pour ces formidables rencontres théâtrales et surtout humaines. Remercie pour moi Alberto, Patrice et ceux qui t''ont épaulé. Je n''ai pu dire au revoir à tout le monde : on était un peu juste pour changer les billets et avoir le train.
J''ai l''impression d''être parti très loin et d''avoir ramené plein de cadeaux dans ma valise.
Je t''embrasse
Je vous embrasse
Dominique
Dominique Chryssoulis

—————————————————————————————————————
Bonjour Didier,
Juste un petit mot pour te dire que j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir de nouveaux auteurs dans les Ardennes.
Merci beaucoup pour l’accueil simple et convivial.
Et à +
PS : Est-ce que tu as l’intention de nous communiquer les adresses mail des auteurs et comédiens présents ?
Bénédicte Couka

—————————————————————————————————————
Merci Didier, de ton accueil, de ta générosité, de l''inventivité que manifeste le genre d''événement que tu impulses, et qui donne aux auteurs la chance de se rencontrer, dialoguer, se connaitre mieux sans être pris dans les fausses urgences parisiennes. Merci à toute la compagnie, et à Alberto pour le travail accompli. On se sent plein de reconnaissance et je vous dis toute mon estime et mon amitié.
Michel Azama

—————————————————————————————————————
Cher Didier,
Arrivée à Paris à 17h hier. Le TGV fut très ponctuel, beaucoup plus que le bus qui devait me conduire chez moi et qui arriva avec une bonne demi-heure de retard. Mais bon, un feu de cheminée m''attendait et un repas simple mais chaud concocté par mon compagnon.
Je tenais à te dire cher Didier à quel point j''ai admiré ton énergie, la constance de ton humeur malgré tous les aléas et le manque de public. Je trouve que cet "Été en Automne" est une démarche généreuse et originale. Tous les textes étaient bien choisis, forts, riches et reflétant bien la diversité de nos écritures, comme à Epernay j''ai trouvé que l''ambiance était conviviale, chaleureuse (je ne parle pas du climat !) et que les rencontres entre auteurs nous donnaient l''occasion d''un bel échange. J''ai aussi particulièrement apprécié la lecture dans la classe de la pièce de Bénédicte et le débat qui a suivi avec les enfants. Bref, je pense sincèrement que cette entreprise est ambitieuse et je dirais presque "héroïque " dans le contexte de ce territoire déserté. Maintenant après tous les compliments viennent sinon les critiques - normal , il serait malsain de n''avoir que la pommade sans avoir le massage énergique ! - il manque peut-être à préciser la cible. Soit cet "Été" offre un soleil estival à quelques dizaines d''auteurs dans l''automne ardennais, pour des rencontres de partage d''écritures. Un séminaire professionnel de réflexion en quelque sorte, soit il s''agit d''un partage de nos écritures et de nos "fabriques" avec du public (enfants et adultes), c''est naturellement la solution que je préfère (et toi aussi bien sûr) et là, il faut aller à la pêche aux spectateurs. C''est un travail de longue haleine et qui nécessite une équipe de terrain tout au long de l''année pour faire quasiment du porte-à-porte. Louise évoquait les lectures en appartement. Ce serait, je pense une bonne idée, mais qui nécessite bien sûr un peu de moyens....Enfin, je te livre tout ça en vrac, excuse-moi je voulais te donner mes impressions à chaud avant d''aller au QDT des EAT tout à l''heure. J''aimerais, comme Gilles Treton avoir la liste des mails de tous les participants et aussi les textes du marathon si c''est possible.
Je t''embrasse fort.
Michèle LAURENCE

—————————————————————————————————————
M Didier Lelong
Bonjour,
Je tiens à vous remercier de m''avoir permis de participer aux stages d''écriture organisés à Nouzonville.
En plus des aspects pratiques concernant ces écritures spécifiques, ces journées ont été propices à des rencontres fructueuses, par exemple, je vais certainement participer à un atelier d'écriture de scénarios organisés par Mme Catherine Tullat.
Ces journées ont aussi décuplé mon envie d'écrire. Je ne vais pas faire le bilan de tout ce que m''a apporté votre manifestation, sachez seulement qu'elle m'a rendu heureux.
Je me demande par quel miracle une telle manifestation a pu avoir lieu. Dire qu'il s'en est fallu d'un rien pour que j'en ignore l'existence.
Merci pour votre dévouement, je regrette de ne pas avoir pu assister davantage aux lectures mais je devais rentrer.
Je ne sais pas si vous organisez d''autres manifestations mais si vous pouviez me joindre à votre fichier j'en serais content.
En espérant vous rencontrer à nouveau, je vous prie de recevoir mes amicales salutations.
Éric Gaillard (stagiaire)

—————————————————————————————————————
Chères toutes et tous, adhérents de notre belle association
Nous sommes plusieurs écrivains des e a t à revenir hier d''un ou plusieurs jours passés à Nouzonville et ses environs dans les Ardennes participant à L’ETE EN AUTOMNE organisé par Didier Lelong et toute son équipe du Facteur Théâtre;
Je voudrais ici au nom de tous les Ecrivains Associés du Théâtre remercier Didier Lelong, son équipe et les auteurs présents pour cette manifestation qui a permis d''entendre de nombreux textes écrits soit en résidence, soit sur le moment présent de l''atelier d''écriture, soit quelques jours ou années plus tôt... peu importe, la diversité des écritures était là, et la découverte des uns des unes des autres restera un moment très fort. Pour ma part, j''ai pu partager avec 80 adolescents du collège, la découverte d''une auteure Emma George, j''ai pu apprécier ou réapprécier les talents d''auteur et de lecteur de Michel Azama, Bruno Allain, Michèle Laurence, Alberto Lombardo, Emmanuel Schaeffer, Dominique Paquet, Dominique Chryssoulis, Michel Gendarme, Gustave Akakpo, Michèle Albo, Henri Gruvman, Marcel Zang, Laurent Contamin, Natacha De Pontcharra, Mateï Visniec... j''ai pu découvrir Gilles Tréton, Pascal Adam, Sonia Ristic, Bénédicte Couka, qui je l''espère nous rejoindront bientôt... converser avec Alexis Ragougneau, Diana Vivarelli, revoir les belles images de Catherine Tullat et Stéphane Subiela, participer aux entretiens de Gilles Costaz, entendre les textes cocasses de Franz Bartelt...
Pardon pour celles et ceux que je n''ai pas cités, cette manifestation durant 15 jours , je n''ai pu assister qu''à la deuxième partie... mais j''imagine bien qu''il y avait aussi dans la première partie découverte, talent, chaleur...

Merci pour l''accueil chaleureux et longue vie à L'' ETE EN AUTOMNE !

Louise Doutreligne
présidente des e a t

—————————————————————————————————————
Buongiorno caro Didier, merci pour cette chaude été ensoleillée sortie des brumes automnales ! Toute l''équipe est très sympa et talentueuse!
Grazie mille, Diana
Diana Vivarelli

—————————————————————————————————————
Cher Didier,
Ce petit mot simplement pour te remercier de ton invitation à l''ETE en Automne. Beaucoup de nouvelles rencontres, d''échanges avec des auteurs que je ne connaissais que de nom. Bref, deux jours particulièrement stimulants... Me voici de retour sur les bords de la Méditerranée pour finir ma résidence d''écriture. Certes il fait plus doux à Toulon, mais le déplacement dans les Ardennes valait vraiment le coup !
Bien amicalement,
Alexis Ragougneau

—————————————————————————————————————
Salut Didier
Je rentre enfin du Maroc où ma dernière pièce a été donnée en lecture.
Et je m''empresse de t''écrire, pour te dire combien j''ai été heureux d''être parmi vous. des gens compétents et sympas, ça ne se fait plus je croyais. mais voilà, faut croire que ça pousse encore...

Mille mercis donc à vous tous, à Emmanuel et à Sabrina. Et à Alberto...

PS : Peux-tu m''envoyer les mails des gens que j''ai rencontrés grâce à toi ?

Bravo l''artiste...
Et renouvelle mes remerciements à Sabrina et à toute ton équipe de logistique...
Je t''embrasse
Mustapha
Mustapha Kharmoudi

—————————————————————————————————————
Hello Didier
encore mille fois merci et désolée pour mon état un peu grippal mais j''ai pu apprécier même cotoneuse les lectures et les rencontres avec de nouveaux et anciens auteurs. tu nous reçois avec toujours beaucoup de chaleur et de convivialité, n''oublie pas le test de faire la prochaine cession au printemps ou en septembre quand il fera chaud. Encore merci et à bientôt
bises
Catherine
Catherine Tullat

—————————————————————————————————————
Cher Didier,
Merci à toi et à toute ta belle et énergique équipe, de m''avoir invité et accueilli
à ce bel Eté en automne.
Quel plaisir de partager tous ces instants de lecture, d''écoute, d''écriture
et les moments conviviaux d''échanges.
Quelle belle tentative que celle d''inonder un territoire pendant un temps donné
d''écriture théâtrale dans divers lieux parfois improbables,
souvent délaissés, inhabités, de cette langue, de ces langues-cris,
gages de nos vies et de nos désirs.
Amitiés à toi, à vous.
Michel Gendarme

—————————————————————————————————————
Merci à toi Didier !
Des grosses bises, et quelques photos souvenirs de la région en pj
à +
Laurent
Laurent Contamin

—————————————————————————————————————
Merci à toi, je te le dis encore une fois, pour ces moments partagés, pour ta passion et ton énergie communicative, nous qui aurions pu nous laisser engourdir par le grand froid ardennais! Merci pour cette initiative, et cette conscience aiguë de la nécessité de faire vivre nos textes, de les faire entendre au plus grand nombre sans oublier qu''un seul spectateur c''est déjà une victoire! Merci de nous avoir permis de nous rencontrer, de nous découvrir (pour certains, nous ne connaissions rien de l''univers des autres auteurs) et pour nous donner envie de revenir! Je t''embrasse. Michèle Albo

—————————————————————————————————————
Merci pour ce moment de partage, merci pour les rencontres, les possibles. Je retiens de ces instants beaucoup de bonne humeur, de la CHALEUR humaine, et des mots, des mots, des mots, comme on les aime....
A bientôt, et bon courage à vous tous !

Emma
Emma George

—————————————————————————————————————
Cher Didier,
jamais on ne te dira assez "merci" pour ces rencontres si précieuses où on prend le temps de se parler, de confronter nos positions artistiques, d''écouter les textes les uns des autres, merci de l''accueil si chaleureux de toute la compagnie (et d''Alberto). Des initiatives comme celle-ci sont un souffle d''air pur.
Je t''embrasse
Michel Azama

—————————————————————————————————————
Cher Didier,
Nous nous sommes laissés porter par ton énergie, par ton envie de porter le théâtre partout et auprès de ceux qui n''osent pas franchir les portes de nos institutions.?Alors oui, il n''y a pas encore assez de spectateurs pour tes lectures mais tu te bats encore et encore et cela force le respect.?La lecture dans le collège était très réussie. Les interventions des collégiens pertinentes et l''échange avec les comédiens, Louise, Jean-Luc et les auteurs, enrichissants. Ils s''en souviendront ces gamins et seront peut-être nos spectateurs de demain et ça, c''est beaucoup.?Et puis il y a la salade de tomates préparée en commun et la grande tablée.?"Mes trois auteurs" étaient ravis. La lecture de leur texte respectif était de qualité. Merci à tes comédiens.?A l''heure où je t''écris, j''ignore ce que sera notre budget et si nous pourrons encore soutenir la prochaine édition mais je veux que tu saches que des expériences comme celles-ci, loin du vedettariat et du parisianisme, remettent "quelques pendules à l''heure" et font du bien.?Merci de garder cette envie et ce désir de lire, de dire le théâtre à ceux qui en sont tenus éloignés.?Je t'embrasse?.
Amitiés à toute ton équipe

Corinne Juttard ( association Beaumarchais SACD)

—————————————————————————————————————



—————————————————————————————————————
+ des SMS de Gilles Treton, Bagherra Poulin, Mateï Visniec